Formation aux élus

Déclaration d’état d’urgence, aspect légal, communication aux citoyens, médias… Les élus, le maire et son suppléant occupent des rôles importants avant, pendant et après les mesures d’urgence.

Description de la formation

Cadre juridique québécois en sécurité civile, déclaration d’état d’urgence local, communication aux citoyens et avec les médias, prévention des risques… Le maire, son suppléant et les élus de manière générale ont des responsabilités importantes tant avant, pendant qu’après les mesures d’urgence.

Parsemée de moments d’échanges dynamiques ainsi que d’exemples concrets, cette formation vise également à éveiller l’intérêt des participants pour la sécurité civile : un premier pas pour devenir des membres actifs et proactifs au sein de votre OMSC.

Cette formation vise à initier les élus en milieu municipal à la sécurité civile, mais également à leur faire découvrir le rôle politique dans ce dossier, tout en clarifiant celui des autres acteurs autour d’eux.

Au nombre des thèmes abordés figureront le règlement de 2018 sur les procédures d’alerte, la déclaration d’état d’urgence local, les communications en situation d’urgence, les actions à prévoir en prévention et préparation, etc.

 

Objectifs principaux :

 

- Définir les notions de risques et sinistres

- Décrire le cadre juridique québécois en sécurité civile

 

- Situer le rôle des élus à travers les 4 dimensions de la sécurité civile

- Expliquer le rôle du coordonnateur municipal par rapport au rôle politique

 

Public cible : Conseil municipal dans son ensemble, coordonnateur municipal en sécurité civile et son adjoint

Durée de la formation : 3 heures